Sœur Bernadette Moriau

L’information ne concerne pas particulièrement notre paroisse Saint-Sulpice, mais peu importe. Je vous vous partager sans attendre une très belle nouvelle. Aujourd’hui même, ce dimanche 11 février, nous venons d’apprendre qu’une religieuse française du diocèse de Beauvais, Sœur Bernadette Moriau, vient d’être reconnue officiellement comme miraculeusement guérie à Lourdes.

Les guérisons de Lourdes se comptent par milliers. Je pourrais vous en raconter plusieurs sur lesquelles j’ai reçu des témoignages directs. Celles qui sont officiellement reconnues, après une enquête d’une extrême rigueur (un vrai « parcours du combattant », dit Sœur Bernadette) n’avaient été que 69 jusqu’à présent. Sœur Bernadette est la 70e.

Je viens de visionner la vidéo dans laquelle sœur Bernadette donne son témoignage. Celui-ci est d’une simplicité et d’une vérité absolument saisissantes. Je trouve que cela est plus convaincant encore, s’il est possible, que l’enquête des médecins et de l’évêque.

Un détail m’a touché. Pour l’interview, Sœur Bernadette est assise devant une grande et belle icône de la Vierge Marie avec l’Enfant Jésus devant elle, en médaillon. À la fin de l’enregistrement, le cameraman resserre son cadrage, mais la mise au point reste fixée sur l’icône. La sœur est un peu floue. Marie est hors champ. Comme si c’était Jésus et lui seul qui devaient retenir l’attention, pas Sœur Bernadette, ni même Marie.

Je ne pense pas que ce flou ait été intentionnel, mais il exprime parfaitement ce que la sœur est en train de dire : qu’elle n’est qu’une simple religieuse, une malade comme beaucoup d’autres, qu’elle ne comprend pas pourquoi elle a été choisie pour la grâce d’une guérison soudaine et totale. Bref, qu’elle n’est pas particulièrement digne d’intérêt.

Elle dit qu’elle a beaucoup réfléchi et qu’elle ne comprend toujours pas. En disant cela, elle esquisse une mimique, bouche ouverte, qui exprime son étonnement (photo).

À la voir ainsi, je ne m’étonne plus. Pourquoi elle ? Réponse dans le Magnificat : « Il élève les humbles ».

Père Jean-Loup Lacroix

Voici cette vidéo sur YouTube :

Print Friendly, PDF & Email

Les commentaires sont fermés.