Trésor de la foi

Samedi, nous étions plusieurs milliers à Notre-Dame pour célébrer l’entrée de notre diocèse dans l’Année de la Foi.

J’ai été frappé par le franc-parler de notre archevêque. Jugez-en par vous-même : « La nouvelle évangélisation nous appelle à aller au-devant de ceux qui, non seulement ne nous demandent plus rien, mais encore qui ne soupçonnent plus qu’il y aurait quelque chose à espérer. Notre société pluriculturelle et sécularisée absorbe ou occulte la réalité et les signes des religions et particulièrement du christianisme. Il ne s’agit plus de retrouver le catéchisme perdu de son enfance lointaine. Il s’agit de découvrir un continent inconnu dont l’exis­tence même est ignorée. »

Pessimisme ? J’ai bien peur que non. Faut-il alors que nous nous découragions ? Ce n’est certainement pas l’idée de Mgr Vingt-Trois. L’heure est au courage.

Il me semble aussi que nous devrions être plus conscients de la chance que nous avons. Ce « continent inconnu » dont parle le Cardinal, nous savons qu’il existe. Nous y habitons !

Père Jean-Loup Lacroix

image_pdfTélécharger en PDFimage_printImprimer
Print Friendly, PDF & Email

Les commentaires sont fermés.