Consécration du nouvel autel de la chapelle Saint-Pierre

2014-10-02-Consécration-autel-Chapelle-Saint-Pierre-CJeudi dernier, comme annoncé, c’é­tait la consécration du nouvel autel de la chapelle Saint-Pierre, 68 rue d’Assas. Jadis utilisée tous les dimanches par le patronage Olier, cette chapelle est désormais principalement utilisée par le Collège-Lycée Saint-Sulpice. Avant même l’incendie qui s’y est produit au mois d’avril, des travaux étaient programmés, avec le soutien de l’Association Paroissiale Saint-Sulpice. Ils ont été menés à bien cet été.

Dès l’entrée, on est saisi par la beauté de l’espace liturgique. On l’avait connu sombre et sale, indigne de servir plus longtemps pour y célébrer l’eucharistie. On le retrouve lumineux et paisible. Un décor de bois est venu adoucir ce que le béton des années 1950 pouvait avoir d’agressif. Le « Saint Tarcicius » d’Alexandre Falguière a été soigneusement restauré et a trouvé place près du nouveau tabernacle.

L’autel dessiné par Mireille BOUCHARD, avec ses 12 pierres assemblées, possède les proportions d’un autel des premiers siècles. Ce n’est pas le large plateau d’une table, sur laquelle il est trop tentant de déposer tout un fouillis. C’est un cube parfait, dans lequel on reconnaît l’image du Christ, notre Rocher.

Dans son homélie, Monseigneur BEAU a expliqué le parallèle que l’on doit faire entre la consécration d’un autel et les sacrements de l’initiation chrétienne : baptême, confirmation et eucharistie. L’autel est d’abord largement aspergé d’eau. Toute sa surface supérieure est ensuite soigneusement enduite de saint-chrême. On y dépose enfin le pain et le vin pour une première messe.

Il faut encore mentionner ces reliques qui furent scellées au centre du nouvel autel. Elles proviennent de l’autel précédent. Les documents retrouvés indiquent qu’il s’agit de reliques de sainte Geneviève, patronne de Paris. Bien rares sont pourtant les églises qui en possèdent.

image_pdfTélécharger en PDFimage_printImprimer
Print Friendly, PDF & Email

Les commentaires sont fermés.