Excellentes nouvelles de l’école de Bouyembé

L’école de Bouyembé en République Centrafricaine est l’un des projets que nous avions voulu soutenir pendant le Carême. Il s’agissait de redonner vie à une école dont les toitures s’effondraient et qui n’avait plus de chaises ni de tables. L’avenir des enfants de quatre villages en dépendait. En août, nous avons appris que la somme que nous avons fait parvenir (4.206 euros) avait tout simplement permis d’éviter la fermeture de l’établissement. Nous venons de recevoir d’excellentes nouvelles et des photos de la première tranche de travaux réalisée grâce à l’aide de notre paroisse.

Voici le récit et les remerciements que nous avons reçus du Père Judicaël Boukanga (actuel aumônier du Collège-Lycée Saint-Sulpice) :

L’effort de carême des paroissiens de Saint-Sulpice arriva comme un signe de la Providence car l’Inspection suspendit son verdict en attendant de voir ce qui serait réalisé. La supervision des travaux fut confiée à la paroisse de Yaloké dont Bouyembe. L’abbé Brice Sakagbendo (qui apparaît sur une photo devant une moto) se chargea de veiller de bout en bout sur la réalisation des travaux. De commun accord avec le chef de village Bouyembe ils décidèrent de confectionner des tables bancs et des bureaux, ce qui, avec la toiture constituait les priorités. Les tables-bancs furent préparés sur Bangui et achevés à Bouyembe. En tout, ils réalisèrent 84 tables bancs (21 par salle) et 4 bureaux.

À l’annonce du commencement des travaux, les villageois furent tellement heureux qu’ils participèrent activement au nettoyage des lieux et hébergèrent les ouvriers. Les anti-balaka du secteur (l’une des milices engagées dans le conflit centrafricain) jurèrent même de veiller à ce qu’il n’y ait pas de perturbations sécuritaires, preuve qu’ils étaient aussi conscients de la nécessité de scolariser leurs enfants.

Sur les images que l’abbé Dany Bandoba, curé de Yaloké m’a fait parvenir, vous pouvez voir l’inauguration des tables bancs et bureaux par les habitants de Bouyembe en présence des représentants de l’Inspection académique.

Qu’il me soit permis en leur nom de vous exprimer ma profonde gratitude et mes voeux pour ces festivités annuelles : que l’Enfant  Jésus fasse resplendir sur tous les paroissiens de Saint Sulpice sa lumière et vous garde dans son amour.

Joyeux Noël et Bonne Année 2015.

image_pdfTélécharger en PDFimage_printImprimer
Print Friendly, PDF & Email

Les commentaires sont fermés.