Au service de l’Esprit Saint

Ordonné prêtre en 1995, à l’âge de 26 ans, le père Henri de La Hougue a passé une bonne partie de sa vie à étudier et enseigner. Intéressé par la rencontre de l’islam depuis son lycée, il a été envoyé après son séminaire à Rome pour suivre une licence canonique en islamologie à l’Institut Pontifical d’études arabes et d’islamologie (Pisai). Après six années au Plessis-Robinson (Hauts-de-Seine) comme vicaire, le père Henri de La Hougue, qui a continué de se former à l‘Institut de science et de théologie des religions (ISTR) de l’Institut Catholique de Paris (ICP), commence à donner des cours à l’ICP, puis au séminaire d’Issy-les- Moulineaux où il est nommé, formateur en 2003. Il a alors senti un appel à s’enraciner dans cette mission de formation et d’accompagnement des séminaristes et a demandé à devenir sulpicien. Il est resté dix-sept ans formateur au séminaire et enseignant à l’ICP où il a soutenu une thèse sur « L’estime de la foi des autres ». Nommé curé de Saint-SuIpice par l’archevêque de Paris, à partir du 1er septembre, il sera solennellement « installé » par Mgr Leproux le dimanche 4 octobre lors de la messe de rentrée. Il appréhende cette mission au service de la communauté paroissiale avec confiance, en se laissant guider par l’Esprit Saint.

Les commentaires sont fermés.