“Il dépend de ton choix de rester fidèle”

Dans l’Ecriture Sainte, il existe un grand nombre de paroles étonnantes qui ont en commun de sembler trop belles pour être vraies. J’en trouve un exemple dans les premiers mots de la première lecture de cette messe. C’est le Livre de Ben Sirac, qu’on appelle aussi l’Ecclésiastique, chapitre 15, verset 15.

Suite…

Epiphanie

Une des raisons que nous avons d’être chrétiens est la beauté que l’on trouve dans les Evangiles. L’histoire de ces mages qui viennent adorer l’Enfant Jésus est particulièrement belle. L’Eglise lui a donné un nom : Epiphanie. Ce mot signifie “manifestation”. L’étymologie suggère quelque chose qui brille et qui illumine….

Suite…

Un édit de l’empereur Auguste (Homélie de la messe de Minuit)

Saint Luc nous raconte donc que l’empereur Auguste voulu dénombrer chacun des peuples et chacune des familles de son vaste empire. Chacun devait se faire inscrire dans sa ville d’origine. C’est ainsi que Marie et Joseph prirent la route pour Bethléem. Ils appartenaient à ce peuple saint que je viens d’évoquer et que vous avez immédiatement reconnu. Joseph avait pour ancêtre le roi David, lui-même originaire de Bethléem.

Suite…

Voir ou ne pas voir

Jésus était en route ; deux aveugles le suivirent, en criant : « Aie pitié de nous, fils de David ! » Quand il fut dans la maison, les aveugles l’abordèrent, et Jésus leur dit : « Croyez-vous que je peux faire cela ? » Ils répondirent : « Oui,…

Suite…

La veille chrétienne

Où la Parole de Dieu veut-elle nous entraîner aujourd’hui en ce premier dimanche de l’Avent ? Est-ce dans la préparation de Noël ? Pas exactement.
Est-ce dans le réveil d’une espérance souvent oubliée, celle qui porte sur la venue transfigurée et bouleversante de Celui qui s’est fait petit, petit, pour être avec nous et nous sauver ?

Suite…

Les jours heureux

“Le salut est plus près de nous maintenant”, écrit saint Paul, “qu’à l’époque où nous sommes devenus croyants. La nuit est bientôt finie. Le jour est tout proche.” Tel est bien notre espoir, indéracinable.

Suite…

Le Dieu des vivants

Les adversaires de Jésus ont choisi la dérision. Ils voudraient le mettre dans l’embarras. Alors, ils racontent une histoire grotesque. Une femme a eu sept maris et tous les sept sont morts. Aucun ne lui a donné d’enfant. Le jour de la résurrection, de qui sera-t-elle la femme ?

Suite…