Pentecôte

À l’intérieur, c’est d’abord le don de l’Esprit Saint. Ensuite, sur la place, c’est le miracle des langues. Une foule cosmopolite s’est rassemblée. Les gens écoutent les explications et les prières de louange des premiers disciples de Jésus. Ils réalisent soudain avec stupéfaction que chacun les entend dans sa langue…

Suite…

« Faites passer »

Le 11 juin, nous organisons une soirée dont le but peut se résumer en deux mots « faire savoir ». Une vidéo de qualité nous présentera plusieurs témoins de la foi de notre temps. Son titre est un jeu de mots « Coups de Grâce ». Comprenez : « Quand la grâce frappe ».

Suite…

Petite chronique

Étiez-vous à Paris le 8 mai ? C’était impressionnant. Un silence plus grand que celui d’un jour de Pâques ou d’un 15 août. À midi, nous étions une cinquantaine à la chapelle de l’Assomption pour la messe. Une impression de tranquillité, comme si nous étions seuls au monde. J’en ai profité…

Suite…

Mois de Marie

J’hésite toujours à parler du mois de Marie. J’ai peur de faire croire qu’il serait aussi important que la célébration du temps pascal, ce qui n’est évidemment pas le cas.

Suite…

Il est vraiment ressuscité

Le jour de Pâques, chez les chrétiens d’Orient, on se salue en échangeant la bonne nouvelle de la Résurrection du Seigneur : « Le Christ est ressuscité ! » On répond : « Il est vraiment ressuscité ! » « Vraiment » : un mot qui change tout. On le trouve sous la plume de saint Luc, au chapitre 24 de…

Suite…

Rameaux

Jésus entre dans Jérusalem. Il le fait comme un roi humble, monté sur un ânon. Il ne voulait pas refuser les acclamations de ceux qui avaient reconnu en lui le Sauveur annoncé. Il en est de même aujourd’hui. Si nous aimons le Christ, nous sommes heureux de lui rendre hommage,…

Suite…

La joie : déjà ?

La joie et la croix. Ensemble. La compassion ; mais aussi le bonheur. Aimer la vie ; mais accepter d’en faire l’offrande. Repousser les deux erreurs symétriques de l’hédonisme et du dolorisme. On est là sur une ligne de crête. C’est le chemin de l’Évangile.

Suite…

Au bord du puits

Plus tard, elle racontera, encore et encore, leur dialogue. Saint Jean en fera l’une des plus belles pages de son évangile. Ce Juif assoiffé lui avait parlé d’une mystérieuse « eau vive ». Il lui avait parlé d’adorer Dieu « en esprit et en vérité ». Elle avait évoqué ce messie qui devait venir. Il lui avait répondu – à elle ! : « Je le suis, moi qui te parle. »

Suite…